Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Saint Martin Lars en Sainte Hermine

la petite,toute petite histoire de la petite commune de Saint Martin Lars en Sainte Hermine.


Le voyage à Luçon

Publié par Claude GILBERT sur 2 Août 2010, 17:34pm

 

Pendant que j’étais occupé à d’autres choses qu’à la rédaction de ce blog, la publicité en a profité pour l’envahir. Il apparaît, après enquête, que c’est normal : comme un cerveau qui ne fonctionne pas, le blog est disponible pour la publicité ! Et quand on le remet en marche normale, cette indésirable disparaît !

Je vais donc m’y remettre. Et pour inaugurer cette reprise, voici un petit document extrêmement sympathique.

Il date de 1925.Il a été écrit par une jeune habitante de Saint Martin Lars de douze ans.

Je vous le présente sans transcription, avec ses quelques ratures, ses quelques erreurs de vocabulaire et de syntaxe et surtout, dans toute sa fraicheur d’écriture à l’encre violette.

Vous y verrez que, pour aller à la grande ville, on se levait tôt, que les trains d’alors allaient « comme le vent » et qu’à 12 ans, boire du vin était  absolument banal.

Ceux qui connaissent la région reconnaitront les lieux, les autres doivent imaginer une campagne avec un habitat dispersé et la « grande ville » de Luçon est à une vingtaine de kilomètres. Quant à la distance parcourue à pied pour prendre le train, entre Saint Martin Lars et Casserole, on peut l’estimer raisonnablement à 6,5 kilomètres.

Il y a un autre  récit qui relate uniquement la journée du certificat d’études. Il est aussi plein de détails et d’observations étonnantes. Il sera exposé au « Salon des vieux papiers de nos greniers », le 26 Septembre 2010 à Sainte Hermine parmi d’autres petits trésors.

 

A la demande de la personne qui m'a prêté ce document, j'ai supprimé les noms de famille des camarades d 'Emilienne.


certif p1

certif p 2

certif p3

certif p 4

certif p 5

certif p 6

certif p 7

certif p 8

certif p 9

 

 

 

 

 

 

Merci à Madeleine Réveillère


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B

Pour moi, la petite Emilienne qui rédige ce texte avec des pleins et des déliés, s'appelait "Mademoiselle Bourdézeau", et fut institutrice à l'école de Saint-Martin-Lars. C'est donc elle qui m'a
appris la lecture et l'écriture ; comme quoi, ses brillants résultats au certificat d'études ne seront pas restés sans effets ...

En tout cas, son témoignage est intéressant, et pas seulement pour la consommation du vin à douze ans. J'aimerais bien, moi aussi, voir passer le vapeur à Casserole et Sainte-Hermine, ça changerait
un tantinet du défilé de camping-cars auquel on assiste en cette saison ... Et puis, il semble que le jardin Dumaine devait avoir le même charme, le même style et le même attrait qu'aujourd'hui. Il
n'y a que le port de Luçon qui soit vraiment différent : on y trouve encore quelques loups de mer dans les bistrots, mais plus trace de la moindre coquille de noix ...


Répondre

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents